Chaos Computer Club - Comité Invisible

Chaos Computer Club - Comité Invisible

lundi 5 janvier 2015 > English

31ème Chaos Communication Congrès du Chaos Computer Club.

Fin décembre 2014 s’est tenu à Hambourg le 31è congrès annuel du Chaos Computer Club (CCC), qui est le plus ancien groupe de hackers allemand, fondé en 1981.

Un membre anonyme du « Comité Invisible », qui a publié le livre « L’Insurrection qui vient » en mars 2007, était l’invité d’une conférence sobrement intitulée « Fuck Off Google ».

Pendant quatre jours, 10 000 hackers du monde entier ont assisté à plus de 150 conférences. La conférence d’introduction faisait le constat que dans l’ère post-Snowden, la communauté des hackers a commencé à reprendre le contrôle de l’Internet, en permettant un usage plus large des moyens de protection de la vie privée. Comme les problématiques des hackers sont désormais celles de tout le monde, il est important que la communauté enseigne à tous ce qu’elle a appris. Il s’agit ainsi d’une nouvelle aube « A new dawn » le nom officiel du congrès cette année.

Les insurrections, finalement, sont venues, attaque le Comité invisible.

Entre « L’Insurrection qui vient » et « A nos amis », qui est sorti en octobre, sept ans ont passé. Le premier ouvrage annonçait les révolutions. Sept ans après, elles ont eu lieu, ou durent toujours, et elles ne se sont pas forcément bien passées.

« Nous autres révolutionnaires sommes les grands cocus de l’histoire », « Nous avons eu dans la crise une foi aveugle, une foi si aveugle et si ancienne que nous n’avons pas vu comment l’ordre néolibéral en avait fait la pièce maîtresse de son arsenal ».

Désormais, avec « A nos amis », la révolution est partout et la question technique occupe une place cruciale. Le Comité invisible dédie son opus à plusieurs camarades, dont le hacker américain Jeremy Hammond « Anarchaos » condamné à dix ans de prison pour le piratage de la société d’intelligence économique Stratfor.

Le cadeau de Noël de Jeremy Hammond.

Après tant d’attaques que beaucoup d’entre nous ont applaudi, Anonymous & LulzSec se sont retrouvés, comme Jeremy Hammond, seul face à la répression. Le jour de Noël 2011, LulzSec a défacé le site de Strafor, une « agence de renseignement privé américaine  ». Sur la page d’accueil s’affichait alors en anglais un extrait de "L’Insurrection qui vient". Les 5 millions de courriels récupérées par Jeremy Hammond ont été publiés par WikiLeaks le 27 février 2012 sous le nom de « The Global Intelligence Files ». Jeremy a également transféré 700 000$ depuis les comptes de clients de Stratfor à des associations de bienfaisance...

Et nous n’étions pas en mesure de faire quelque chose, que ce soit avant ou après les arrestations.

Bien sûr, il est plus prudent de fonctionner seul ou en petit groupe bien que cela ne soit pas suffisant pour se protéger...

Écouter la conférence « Fuck Off Google » (en anglais)

The Invisible Committee Returns with “Fuck Off Google” [31c3]


Anonymous Shop

Montrer votre soutien en supportant Anonymous avec des designs hors du commun réalisés par des créateurs indépendants. T-shirt et Sweat à capuche en vente ici : de la production au service après-vente, Spreadshirt est le professionnel de l’impression à la demande.

NordVPN meilleur VPN.

Protégez tous vos appareils.

Abonnement 2 ans | Remise de -72%
Anonymous Shop

Montrer votre soutien en supportant Anonymous avec des designs hors du commun réalisés par des créateurs indépendants. T-shirt et Sweat à capuche en vente ici : de la production au service après-vente, Spreadshirt est le professionnel de l’impression à la demande.

NordVPN meilleur VPN.

Protégez tous vos appareils.

Abonnement 2 ans | Remise de -72%
Déclaration d'indépendance du Cyberespace

Déclaration d’indépendance du Cyberespace

1996 - 2016 - 20ème anniversaire de la « Déclaration d’indépendance du Cyberespace. » Gouvernements du monde industriel, vous géants fatigués de chair (...)


Militaires harcelées et violées, les combattantes du silence

Militaires harcelées et violées, les combattantes du silence

Clip de soutien aux femmes harcelées et violées dans l’armée française. Même si le ministère de la Défense prétend lutter contre le harcèlement, les (...)


Anonymous contre les "Déchets nucléaires à Bure"

Anonymous contre les "Déchets nucléaires à Bure"

Déchets nucléaires à Bure : L’Anonymous « emburé ». Dix ans de prison et la menace de 150 000 euros d’amende : c’est la peine qu’encourra Loïc, un (...)


Matt DeHart - Ma lettre pour Noël depuis la prison

Matt DeHart - Ma lettre pour Noël depuis la prison

Bonjour, c’est en réalité ma première lettre officielle de Noël, ce qui signifie que je deviens vieux... Non pas que je regarde de haut la vieillesse (...)


Anonymat pour les nouveaux contacts ?

Anonymat pour les nouveaux contacts ?

Bonjour. Je me posais cette question de l’anonymat pour les personnes qui vous contactent, car j’imagine que les mouvements autour de ce site sont (...)


Anonymous, armée interconnectée et agent du chaos

Anonymous, armée interconnectée et agent du chaos

« Notre étrangeté est libre » par Gabriella Coleman. « Our Weirdness is Free » a été publié le 13 janvier 2012 dans le quinzième numéro de Triple Canopy, (...)


WikiLeaks

Soumettre des documents à WikiLeaks

WikiLeaks publie des documents d’importance politique ou historique censurés ou cachés au public.


/e/ Foundation
eFoundation est une organisation à but non lucratif qui dirige le développement de systèmes d'exploitation mobiles Open Source respectant la confidentialité des données des utilisateurs.

Tor Browser
Tor Browser
Tor protège contre la surveillance

NordVPN
Protégez tous vos appareils.
Abonnement 2 ans | Remise de -72%